Les histoires de jeu les plus drôles et les plus folles

Des gens qui gagnent un jackpot à plusieurs millions avec un tour de machine à sous seulement, à ceux qui passent 80 heures à la table de poker, aux autres qui ont une chance incroyable aux courses, ou sur des paris fou, on a tous une histoire incroyable en tête en rapport avec les paris ou les jeux d’argent.

Et évidemment on a une histoire en rapport avec les jeux de hasard qui est franchement drôle. Et comme un « rite de passage », les joueurs et leurs amis aiment comparer leurs triomphes et leurs meilleurs histoires les uns avec les autres. Voici donc nos 5 meilleurs choix pour les histoires de jeu les plus drôles.

Une Grand-mère fait tourner la machine à sous, et gagne, 154 fois

Les chances pour cette première histoire sont de 1 sur 1.56 TRILLION. Une Grand-mère, Patricia Demauro, s’est rendue à une table de craps au Borgata Hotel Casino and Spa d’Atlantic City avec 100 $. Elle n’avait joué au craps qu’une seule fois, mais fatiguée des machines à sous qu’elle avait essayées auparavant, elle a pris les dés oranges et a commencé avec un coup de chance par un gain dès le premier lancé. Quatre heures et 18 minutes plus tard, Demauro avait non seulement gagné les 154 jets, mais elle avait aussi battu un record du monde pour le plus long jet de craps et les jets de dés successifs sans « abandonner » Elle n’a jamais dit combien elle avait gagné, mais les experts suggèrent qu’il y en aurait probablement des centaines de milliers, voire des millions. Ça, c’est de la chance.

 

Une victoire chanceuse, puis une expulsion

Vous entendez parler de joueurs qui subissent un sérieux désespoir et une défaite après avoir encaissé leurs gains. Mais pour une femme en Arizona, elle a eu son moment de désespoir peu après avoir gagné le jackpot de $1200 dans un casino local. Après s’être rendue à la caisse pour récupérer ses gains, on lui a demandé de montrer son passeport. Puisqu’elle ne l’a pas fait, elle a été interrogée davantage et les autorités se sont rendue compte qu’elle se trouvait illégalement aux États-Unis. Non seulement elle n’a pas pu récupérer ses gains, mais elle a été expulsée vers le Mexique. La chose clé à se souvenir ici est de toujours avoir votre pièce d’identité avec vous quand vous allez au casino pour éviter les situations problématiques.

 

300 000 employés de FedEx doivent leurs emplois au jeu

FedEx emploie actuellement 300 000 personnes dans le monde. Mais la société de transport qui a réalisé un chiffre d’affaires de 33 milliards de dollars cette année, a à l’origine son fondateur et PDG, Fred Smith, qui n’avait (que) 2,1 milliards de dollars en poche. Mais si ça n’avait pas été grace à une table de Blackjack, la société à plusieurs milliards de dollars n’aurait peut-être jamais existé. En 1973, l’entreprise avait 5 000 $ en banque et une facture de carburant de 24 000 $ à payer. Pensant que la société allait être liquidée, Fred Smith a décidé de prendre son dernier peu d’argent et de se rendre à Vegas. Là-bas, il a transformé les 5 000 $ en 27 000 $ à une table de Blackjack et à payé la facture, évitant ainsi à FedEx de fermer ses portes. C’est cette nuit-là qui a déterminé le tournant de l’une des entreprises les plus connues au monde.

La victoire en 20 secondes

Ashley Revell, une Anglaise, a fait un tour de roulette pour découvrir le casino Majestic où elle a tout misé ! Après avoir vidé son compte d’épargne et vendu tout ce qu’elle possédait, Ashley avait un énorme montant de 136 000 $. Suite à la prédiction d’un voyant, elle a tout misé et a laissé la roue opérer sa magie et 20 secondes plus tard, ça a doublé son argent pour 272 000 $. Pas mal, même si nous ne recommandons pas de dépenser chaque centime que vous possédez dans un jeu.

 

Tricheurs ou pas ?

En 2000, les joueurs Michael Russo et James Grosjean ont été détenus dans un casino bien connu parce qu’ils étaient soupçonnés d’un crime, celui d’avoir triché. Leurs noms avait alors été gravés dans le Griffins’ Book, une base de données des joueurs indésirables. Le casino a considéré cela comme un jour comme un autre au bureau, mais Russo et Grosjean ont intenté un procès. Ils ont affirmé qu’ils n’avaient pas été trouvés avec des dispositifs de tricherie, qu’ils n’avaient pas volé de jetons et qu’ils n’avaient pas causé de problèmes. Ils ont utilisé leur esprit et leur « style de jeu » pour battre le casino, c’est-à-dire compter les cartes. Ils ont soutenu sur le tumblr d’un site qui laisse les joueurs s’exprimer sur les casinos, que le casino en question et Griffin Investigations les détenaient illégalement et les ont mis sur liste noire sans preuve. Le verdict ? Ces deux joueurs ont gagné le procès.

Citant les importantes récompenses financières, Griffin Investigations a déposé à cause de cette défaite au tribunal une demande de faillite en 2005. Du coup, le casino et d’autres casinos du Strip ont changé leurs politiques au sujet des compteurs de cartes. Et, non, les casinos ne vous laissent pas compter les cartes ; mais ils ne peuvent tout simplement plus vous emmener dans l’arrière-salle pour un shakedown impromptu. Leçon ici, les poursuites judiciaires peuvent en effet changer le comportement non seulement des gens, mais aussi des casinos !

Réalité ou fiction ?

Notre dernière histoire de jeu amusante n’a pas été officiellement confirmée, mais elle est si bonne que nous l’inclurons en bonus. En 2010, l’histoire d’un garçon de 8 ans de Chandigrah, en Inde, qui a gagné 500 000 $, c’est répandue comme un feu de forêt sur Internet. L’histoire raconte que ce garçon, surnommé un génie de l’informatique dans le sens où il construisait des pages web à l’âge de 4 ans, utilisait le compte de poker de son oncle quand il a gagné le jackpot. Selon certaines sources, la salle de poker a refusé de payer en raison de l’âge du garçon, mais la famille insiste sur le fait que le site Web connaissait effectivement l’âge du garçon et qu’ils l’appelaient le « petit sorcier du poker ». Ils affirment qu’il a également gagné, et a recueilli de plus petites sommes d’argent sur le site et a été payé via PayPal. Depuis, le site de poker, qui souhaite évidemment rester anonyme, a bloqué son compte. La famille du garçon a emmené le site de poker devant un tribunal de New Delhi. Pour l’instant, le résultat n’a pas encore été publié. Mais si l’histoire est vraie, ce garçon a définitivement un avenir solide dans le poker en ligne.